Nous les aimerons (2018)

conception et direction artistique Jérôme Richer, Marcela San Pedro
jeu Eric Barras, Marc Berman, Lisa Castioni, Luca Formica, Katy Hernan, Maud Leigbundgut, Sébastien Martone, Carmen Quispe, Quentin Riatsch, Niels Vossenberg
musique Marc Berman
lumières Joëlle Dangeard
vidéo Daniel Cousido

costumes Cinzia Fossati


REPRÉSENTATIONS

  1. 10 au 14 octobre 2018 au Centre des Arts (Genève) dans le cadre de la Fête du théâtre

RÉSUMÉ

Nous les aimerons, c'est un spectacle sur une famille qui, chaque été, se réunit pour une grande fête dans la maison de Serge et Lucie. Mais depuis peu, Lucie s'est absentée du monde. La maladie, la douleur ont vaincu ses dernières forces. Alors cette année, pour ses enfants, ses petits enfants, pour Serge lui-même - qui perd un peu la tête, l'important est de continuer à vivre, à rire, à danser, à chanter, et peut-être aussi réapprendre à se parler.

Nous les aimerons, c'est un spectacle avec des comédiens en situation de handicap et d'autres qui ne le sont pas pour questionner la norme.

Nous les aimerons, c'est un spectacle conçu et dirigé par Jérôme Richer et Marcela San Pedro à l'occasion des 60 ans d'Insieme-Genève en partenariat avec l'association DanseHabile et la Compagnie des Ombres.

PRESSE

"«Faire groupe». Dans la bouche de l'auteur et metteur en scène Jérôme Richer, l'expression résume la démarche de sa nouvelle pièce, à voir cette semaine au Centre des arts, qui mêle comédiens valides et amateurs en situation de handicap. Main dans la main avec sa complice, la chorégraphe Marcela San Pedro, il a imaginé un portrait de famille au lendemain du décès de l'aïeule, «Nous les aimerons», dans un corps à corps créatif qui, forcément, met en cause la notion de normalité.

Faire sens. Tel est le but d'Insieme-Genève - association d'amis et de parents de personnes mentalement handicapées - quand elle passe commande d'un spectacle inclusif marquant ses 60 ans d'existence auprès de l'un de ses anciens éducateurs, converti par la suite au théâtre documentaire. Jérôme Richer mieux qu'un autre saurait livrer le plateau à des interprètes de natures différentes sans se borner à l'animation socioculturelle ou au tableau «simplement touchant».

Faire foi. C'est l'aspiration d'un travail qui met en pratique le thème même qu'il aborde: l'amour et la transmission au sein d'une tribu. Selon les mots de Richer, «continuer à vivre dans un état d'esprit positif, chacun selon ses possibilités, au sein d'une collectivité d'identités diverses»." Katia Berger - La Tribune de Genève (07/10/2018)

COPRODUCTION

Insieme-Genève

SOUTIENS

Loterie romande, Ville de Genève, Ville de Carouge, Fonds Mécénat SIG, État de Genève, Fondation Patrice Jucker et Fondation privée genevoise.