Pasolini Théâtre (2015)

textes Pier Paolo Pasolini
mise en espace Jérôme Richer
avec la complicité de Céline Bolomey et Frank Semelet

REPRÉSENTATION

  1. 6 novembre 2015 au Théâtre Saint Gervais (Genève)

« Pasolini m'incitait à me former une opinion en désaccord avec lui. C'était un intellectuel, qui a pour fonction de frôler les limites d'une pensée, fournissant ainsi au lecteur le périmètre de son sujet. Celui qui suit au contraire l'opinion dominante, le mouton du centre, retire à sa pâte le levain et le sel. » Erri De Luca - La parole contraire (2015)

RÉSUMÉ

Cela fait maintenant quarante ans que Pier Paolo Pasolini a été assassiné sur un terrain vague de l'hydroport d'Ostie. Quarante ans que les interrogations subsistent concernant les circonstances exactes de cet assassinat. Quarante ans que son ombre continue de planer sur l'histoire culturelle et politique de l'Italie. Quarante ans que son œuvre et sa vie font débat. Nous le savons bien, nous vivons dans une société qui aime les commémorations. Mais commémorer qui ? Commémorer quoi ?

Pour évoquer Pier Paolo Pasolini et son œuvre, Jérôme Richer, accompagné des comédiens Céline Bolomey et Frank Semelet, revisite le montage qu'il avait conçu en 2005 pour sa première mise en scène professionnelle, Pasolini Théâtre, au Théâtre de l'Usine à Genève. Soit un texte où se croisent le poème autobiographique Qui je suis (Poeta delle ceneri) et plusieurs articles polémiques écrits par Pasolini dans les cinq dernières années de sa vie.